Après les jours de bises et de nuages, le soleil nous a donné rendez-vous… Et quel rendez-vous !

Une journée qui résonne comme la fin d’un rêve accompli au son d’une devise sacrée : « Ensemble et c’est tout ! ».

DSD_2357 DSD_2356

DSC05583 DSC05578

Direction, Assise, pour retrouver notre sacré trio et le peloton des valeureux cyclistes. Chemin faisant, chants et perles d’émotion, claires et belles, font briller nos yeux. Plus de champs d’oliviers ondulants dans le vent à traverser. Mais, dans le lointain, des cyprès alignés en rangs pieux au sommet des collines, clochetons sonnant midi et murailles d’enceintes lovant de jolis villages, flanqués de leur château féodal.

Nos bergers déploient le sens futé qu’ils ont des cartes et nous guident au bord du ruisseau Tescio, sentier bucolique où la nature se fait reine. Les « Tau » nous indiquent la direction à suivre, au fil de l’eau…

DSD_2412 DSD_2370

DSD_2367 DSD_2365

Assise, terre promise, se profile à sa guise au détour des bois. Vignes et oliviers, nous retrouvons, sous une lumière automnale, leur donnant l’éclat vif argent des jours heureux. Nos pensées rejoignent celles des cyclistes, les coups de fil vibrent sans arrêt. Les retrouvailles approchent et nos entrailles sont en chamailles… Déjà, ce matin, Monique et Sophie ont pris leur bâton de pélerin, quelques heures à peine après l’atterrissage, pour nous accompagner sur ce chemin qui nous donnera les clefs de nouvelles rencontres.

Cerise sur le gâteau, Monsieur Libert, notre directeur, s’annonce aussi au rendez-vous Place San Pietro !

« Liber-ez vous » ! Lâchez vos heurs et vos rancoeurs, l’heure d’entonner notre joie profonde sonne en toute liberté ! Celle de la liesse gorgée du bonheur d’être réunis, après tous ces jours de folle équipée. Les heures passent… Cinq heures carillonne à toute volée !

DSD_2550 DSD_2536

DSD_2499 DSD_2477

Kathelyne, Nicole et Bernadette, en tête, grimpent avec leurs 13 équipiers… poussés par une force invisible comme portés par leur foi dans ce projet.

Les marcheurs leur font la haie d’honneur, brandissant leurs bâtons de pèlerin. Tonnerre d’applaudissement, larmes, rires, chaudes embrassades et gorges sans voix saluent leur joyeuse entrée à la Porte de San Pietro. Et soudain, la place de se remplir d’une multitude d’amis et familles venus les accueillir. Les malades ne manquent pas à l’appel, Skype nous relie au Foyer qui partage notre émotion.

DSD_2628 DSD_2592

DSD_2573 DSD_2560

Monsieur Libert nous adresse le mot de la fin, chaleureux, vrai, ajoutant ainsi sa pierre à l’avenir.

Ce n’est qu’un début d’une histoire qui continuera de plus belle… foi de cyclistes, de marcheurs, de soignants et de patients.

En apothéose, d’une voix puissante, nos amis de Gardanne lancent avec Kathelyne, l’Ave Maria affirmant la force de l’Amour tissé tout au long de la route, et, Assise à Toutes Jambes de reprendre en chœur ce cantique qui touche tous les cœurs.

Magnificat ! Loué sois-tu Saint François pour toutes ces créatures rompues d’émotion mais si heureuses d’être ensemble et c’est tout.

Dominique M.